Du 02 au 13 Avril Perito Moreno > Cerro Castillo 9

Après une matinée tranquille, les 4 Mouss lèvent le camp vers 15h, nous restons une journée supplémentaire, l’endroit est tranquille, les enfants profitent du soleil et nous aussi. Soirée cinéma dans le camping car avec les mystérieuses citées d’or. Lendemain, départ 10h pour El Calafate : Hôpital, remplissage d’eau, de gaz, de frigo, réparation pneu,  trouver quelqu’un qui nous fasse un adaptateur pour le cric hydraulique sont au programme. Arrivés sur le parking du centre nous retrouvons brièvement l’équipage du Moulin Vert … bah vous deviez pas partir tôt ce matin ? ce sera 15h … finalement Mouss à part les cheveux longs, t’as pas changé tant que ça ! Pas le temps de dire ouf que se sont Los Moreros qui nous rejoignent, quel plaisir de les retrouver ! la journée est bien entamée ce sera courses, gomeria et on passe chez un tourneur (un gars qui fait à peu près ce qu’il veut avec u bout de métal) pour la pièce du cric, puis bivouac avec les savoyards sur le front de mer. La nuit sera courte, des Argentins bruyants nous ferons profiter de leur soirée. Au réveil direction l’hôpital pour contrôle et éventuellement diminution du plâtre de Lukas. On nous oriente vers un pédiatre, au bout de 2h la radio est faite, on ne voit quasiment plus la fracture mais il préfère nous envoyer vers un traumato … on doit refaire la queue à l’accueil pour avoir le rdv, on décide de ne pas rester, la guérison est en bonne voie et il ne reste en principe que 10 jours de plâtre. On repasse chez le tourneur, la pièce est terminée. Du super boulot, sur mesure, le genre de truc impossible chez nous (euh pardon, chez vous ! Sourire) cet artisanat n’existe plus. Je comprends maintenant pourquoi il y ait autant de R12 et de 504 roulantes dans le rues argentines … Du coup on lui commande une autre pièce, la patte en plastoc qui permet de garder la penderie fermée est cassée. 40€ pour les 2 pièces sur mesure et 3h de main d’œuvre ! On repasse au gaz, c’est toujours fermé … il est en rupture et devrait être livré dans la soirée. Etant nous aussi quasiment à sec on reste une nuit supplémentaire.

 

 

On évitera le front de mer et on bivouaquera sur notre parking habituel en centre ville,moins glamour mais beaucoup plus calme. Samedi matin on est prêts à lever le camp,je fais comme d’habitude mon petit tour du CC avant de partir … mais quelle est cette odeur nauséabonde sur le parking ?!? Je ne mettrais pas longtemps à comprendre : la trappe de vidange de nos WC est restée ouverte et trois jours de m..rde viennent de s’écouler sur le parking , je vous passe les détails sur la couleur les morceaux, et la photo … mais rassurez vous c’est garantie 100% écolo, aucun produit chimique ! Bref après ce dégazage sauvage on ne traine pas dans les parages ! On passe changer notre bouteille de gaz que l’on paiera 5 fois le prix habituel ! En Argentine le gaz est sponsorisé par les municipalités et l’Etat sauf qu’ ici il faut un coupon de la mairie que l’on a pas donc ce sera tarif blaireau ! En route vers le Chili on prend la célèbre route 40 réputée pour sa dureté. Finalement rien de particulier car il y a de plus en plus de partie asphaltées et les parties de pistes sont en bon état. Nuit au bord de la rivière à Gobernador Gregores. Le lendemain c’est une nouvelle journée de route direction Lago Posadas. Pas grand chose à dire jusqu’ aux 50 derniers km où la route est de plus en plus belle, bordée de lacs et de montagnes, les couleurs changent tout le temps.

Bivouac Gdor Gregores (2)Route 40 pour Gdor Gregores (1)Route 40 pour Gdor Gregores (4)Route pour Laguna Posadas (22)Route 40 pour Bajo Caracoles (1)Route pour Laguna Posadas (1)Route pour Laguna Posadas (8)Route pour Laguna Posadas (12)

 

On fait une dizaine de km autour du Lago Posada pour trouver un bivouac sympa, la route est chaotique ça monte, ça descend, ça tourne … nous voilà confronté à nos premières interrogations concernant la capacité de notre maison roulante à remonter ce que nous sommes en train de descendre ? On a deux handicaps pour ce genre de terrain : la surcharge et la motricité sur le train avant. Bon on y va, on n’y va pas ??? On commence par aller juger le terrain à pied : sable, gravier, tôle ondulée, trous ? On tente le coup mais arrivés en bas le doute subsiste ! Ne restons pas dans l’incertitude, on tente tout de suite la remontée car si ça coince autant le savoir tout de suite … ça passe on va pouvoir dormir sereinement. On trouve une crique, l’endroit est superbe ! Et aussi une dent de moins pour Lulu … on va voyager plus léger !

 

Lago Pasadas (6)Lago Pasadas (3)Lago Pasadas (5)Laguna Posadas (3)Laguna Posadas (4)Laguna Posadas (2)Lago Pasadas (10)

 

Lundi matin, petit déjeuner avalé, on met le moteur en préchauffage, il va falloir être vaillant car ça grimpe tout de suite. En route pour le Chili c’est parti pour 120 km de pistes dans un somptueux décor. Heureusement car on mettra quand même 6 heures à les faire. Arrivés à Cochrane, petite bourgade tranquille, on se posera près du lac, petit feu de camp et hot dog maison. Cool !

Route Cochrane (4)Route Cochrane (8)Route Cochrane (9)Route Cochrane (12)Route Cochrane (15)Route Cochrane (16)Route Cochrane (17)Route Cochrane (18)Route Cochrane (19)Route Cochrane (24)Route Cochrane (26)Route Cochrane (30)Route Cochrane (36)Cochrane (26)Cochrane (21)Cochrane (22)Cochrane (20)Cochrane (14)Cochrane (12)

 

Mardi, réveil tranquille, école, plein de courses et c’ est parti pour 700 bornes de Carretera Australe soit environ deux semaines. Petit résumé de notre lonely Planet : “la carretera est une des routes les plus extrêmes du monde, elle longe sur 1240 km rarement goudronné, forets primaires, glaciers, fermes de pionniers, rivières turquoises. Achevée en 96, elle a coutée 300 millions de dollars, demandée plus de 20 ans de travaux. Elle est née de la volonté de PInochet de relier entre elles les diverses régions du pays. Succession d’ ornières, de nids de poule, la rigueur du climat peut faire de la voirie un vrai cauchemar : les chutes de pierres sont monnaie courante et les glissements de terrain peuvent boucher la route plusieurs jours …” Nous voilà avertis !Effectivement sur cette première journée on sera sur une moyenne de 20 km/h mais une nouvelle fois la route est belle et le turquoise du Rio Baker hallucinant ! Comme souvent ces temps ci bivouac au bord de l’eau, petit feu et grosse entrecôte grillée, on ne s’en lasse pas.

Ruta 7 vers pt Rio tranquillo (5)Ruta 7 vers pt Rio tranquillo (13)Ruta 7 vers pt Rio tranquillo (15)Ruta 7 vers pt Rio tranquillo (16)Ruta 7 vers pt Rio tranquillo (18)Ruta 7 vers pt Rio tranquillo (19)

 

Mercredi 10, c’est escuela puis 1 heure de route pour rejoindre puerto Rio Tranquillo sous la pluie. Repas au chaud dans le CC pas envie de bouger, puis une éclaircie, nous nous renseignons pour aller visiter les chapelles et la cathédrale de marbre en bateau. Malheureusement le temps n’étant pas de la parie la visite n’aura lieu que le lendemain matin. C’est alors que nous rencontrons Anne Sophie, française installée a Vancouver qui arrive en MONOCYCLE !!! Oui oui en monocycle, avec sac sur le dos … vu les dénivelés et l’état de la route par endroit chapeau bas l’équilibriste ! Nous lui proposons un thé au chaud dans le CC. Elle est surprenante de courage et de motivation, faire tel périple seule c’est incroyable ! Quel exploit personnel !

Vers 18H nous partons à la  recherche d’eau, la station service locale nous demande de payer … demi-tour ! nous finirons par rencontrer un habitant qui nous proposera de faire le plein d’ eau chez lui. Jeudi 10H départ frisquet en bateau pour les Capillas de Marbol, bonne nouvelle 2 autres personnes nous accompagne sera donc 1/2 tarif (économie économie!). La sortie dure 1h30, les enfants arborent fièrement leur gilet de sauvetage et quel spectacle encore une fois. Le bateau entre dans les grottes, les couleurs de la pierre et l’eau limpide rendent le spectacle époustouflant. Malgré le froid nous apprécions la sortie.

 

Capilla de Marbol (55)Capilla de Marbol (62)Capilla de Marbol (64)Capilla de Marbol (68)Capilla de Marbol (71)Capilla de Marbol (75)Capilla de Marbol (7)Capilla de Marbol (15)Capilla de Marbol (17)Capilla de Marbol (20)Capilla de Marbol (29)Capilla de Marbol (33)Capilla de Marbol (39)Capilla de Marbol (44)Capilla de Marbol (45)Capilla de Marbol (48)Capilla de Marbol (53)

 

De retour sur le plancher des vaches nous reprenons la route vers Cerro Castillo, le paysage change à nouveau et c’est maintenant une impression de forêt équatoriale avec végétation luxuriante, humidité … Pour les 2 jours à venir nous prenons l’ option camping : un peu de luxe ne nous fera pas de mal. Le CC profitera de l’électricité (199v quand même !) qu’il n’ a pas eu depuis 1 mois et demi. Je pensais bénéficier d’une vraie douche chaude de plus de 2 minutes et avec plus de 2 litres d’eau (pas eu depuis le 24 février, mais on s’est quand même lavé 1 ou 2 fois depuis rassurez vous !) mais malheureusement le poêle à bois censé chauffer l’eau n’est pas allumé ! Les enfants trouveront des copains pour jouer au foot et un terrain idéal pour grimper aux arbres entouré de chiens chats poules et chevaux. Phil lui retrouvera le dessous de son camping car pour cette fois s’occuper du pare-choc arrière que la piste a malmené  et qui risque de tomber. Au village il trouvera un chilien pour lui faire deux nouvelles équerres. Bref on se la coule douceau pied du mont Cerro Castillo (2700m) enneigé.

 

Cerro Castillo (1)Cerro Castillo (3)Cerro Castillo (5)Cerro Castillo (6)Cerro Castillo (7)

 

Samedi on reprend la route asphaltée cette fois direction Coyhaique. On s’arrête en chemin au camping du parc national de Cerro Castillo pour bivouaquer. Une ballade depuis le camping avec vue panoramique sur la laguna chaguay. Jeu de piste organiser par papa au milieu des hêtres pour le plus grand bonheur des enfants, un asado et au lit ! Dimanche on lève le camps en début d’aprèm puis vers route vers Coyhaique.

 

Cerro Castillo (18)Cerro Castillo (17)Cerro Castillo (27)Cerro Castillo (32)

 

(2619)

9 commentaires sur “Du 02 au 13 Avril Perito Moreno > Cerro Castillo

  1. Répondre La familia Sté avr 22, 2013 18 h 03 min

    c est de la balle , les photos sont superbes ,vu le sourire que vous avez j imagine que tout se passe bien .Par contre il y aux truc qui me chiffonne ,je te vois faire le barbecue ( donc le dîner pour la famille ) et la beldoch (hi hi ) elle a toujours un verre de pif a la main .Est ce normal ,peut être que l autre côté de l Atlantique c est différent !!!
    Biz a vous quatres

    • Répondre 4 grains de sel avr 23, 2013 2 h 37 min

      Hello St Té

      T’as raison voila tous les cotés obscures du mariage … elle n’en branle plus une, elle picole et c’est moi qui conduit ! Bah oui,comme dab, je conduis à l’aller mais on fait jamais de retour ! j’me suis fait nické
      On vous embrasse

      Les 4 grains de sel

  2. Répondre Mamie Clo avr 21, 2013 8 h 37 min

    Les photos sont magnifiques le paysage est superbe
    C’est génial lukas n’a plus son platre mais tu as perdu une dent?
    On espère que tout le monde va bien on pense beaucoup a vous gros bisous l
    Nous sommes chez mamie
    Laura,Léo,Mamie clo,JM

  3. Répondre Dav et div avr 18, 2013 19 h 41 min

    Salut les potos!!!!!!
    Belle aventure, belles photos, beaux paysages…en bref LA CLASSE!!!! Trop top les photos de mooss et kar, au départ j’ai même pensé que Dav alanou vous avait rejoins ( la coupe de mooss ):))))

    • Répondre 4 grains de sel avr 22, 2013 2 h 27 min

      coucou dav et div

      La tour des pompiers, la statue et landevant nous manque un peu ! vous n’auriez pas 2 ou 3 photos ?
      Biz

  4. Répondre Nico et Nad avr 17, 2013 21 h 22 min

    La trappe, si tu l’ouvres, tu la fermes de suite après! Non mais.
    Une chance que ça ne vous soit pas arrivé sur un bivouac devant les carabiniers :-)
    Belle tranche de route que vous avez faites là. On est content de voir que tout se passe bien. Bisous des Pyrénées!

    • Répondre 4 grains de sel avr 22, 2013 2 h 25 min

      Hello les caracols

      Oula … ça sent le vécu à plein nez tout ça ! Heureusement c’était samedi car les autres jours de la semaine le parking était plein + gardien ! Tout se passe bien pour nous c’est l’éclate. on est à Puyuhuapi, le wifi marche toujours devant l’office du tourisme, merci ! demain ou va voir si les termes sont encore ouvertes à cette periode puis se sera certainement direction Los Alerces ensuite. En esperant que tout va bien pour vous on vous embrasse !

  5. Répondre Polo avr 17, 2013 9 h 24 min

    Encore une belle balade, Louis a apprécié.
    Biz à vous 4
    Bonne route !

    • Répondre 4 grains de sel avr 22, 2013 2 h 17 min

      Salut mon polo

      J’espère que toute la petite famille va bien …
      Apparemment Eric Louis n’a pas raté son passage annuel !
      Biz

Laisser un commentaire