Du 09 au 20 octobre – De la citadelle du Machu à celle de Choquequiraw 4

Retour à Cusco (3)Sur la route du retour du Machu, on fait une pause cyber café pour prendre des news et surtout voir où sont rendus nos copains Les Moreros. Il y a quelques jours ils nous ont proposé d’aller voir une autre cité inca, Choquequiraw. Mais celle ci n’est accessible qu’à pied et il faut 2 jours de marche pour l’atteindre. On doit donc organisé un trek de 5 jours … pas forcement simple avec les enfants mais le challenge nous plait. Du coup une bonne et une mauvaise nouvelle nous attendent sur la boite mail: les Moreros sont à Cusco mais ils sont malades depuis une semaine  et trop affaiblis pour partir faire cette rando. On décide donc de les rejoindre à Cusco voir ce qu’il en est !

Jeudi matin on klaxonne dans le camping mais à leurs mines pâlottes et creusées on comprend vite que les copains n’ont pas la forme … Pas grave, on va patienter tranquillement quelques jours le temps qu’ils se remettent d’aplomb ! De plus le camion des Syselema (les copains bretons rencontrés à Sucre) est également là mais ils sont partis avec un tour operator pour le Machu, on les verra donc demain! Il y a aussi Audrey, Gaël et leur fils Jules, autre famille française qui fait le même périple mais dans le sens nord sud. Puis viendront les Lalaguna Danielle et Louis, sympathique couple de retraité, puis enfin Pierre, Virginie et leurs loustics Théo et Vatéa qui voyagent eux aussi du nord au sud dans le même camping car que le notre ! Ca fait du monde tout ça et comme d’habitude les échanges vont bon train autour d’un verre et des itinéraires de chacun. Vendredi et samedi on en profite pour combler le mois de retard sur le blog, faire quelques lessives et terminer de nous équiper en vue de la rando.

Chacun son styleRetour à Cusco (18)

Retour à Cusco (5)Retour à Cusco (4)Retour à Cusco (1)

Dimanche les Moreros vont mieux, on dit en revoir à tout le monde et on lève le camp direction Cachora, point de départ du treck. Une journée de route et nous voilà posé sur la place du village. On va pouvoir commencer à organiser tout ça, car Choquequiraw se mérite ! 64km aller/retour, 4100m de dénivelé positif et donc autant en négatif ! Lundi on rencontre Dayme qui sera notre muletier/cuistot. On opte pour trois mules : une pour les sacs et les tentes, une pour la nourriture et une dernière pour les enfants. Dans la soirée nous croisons Marie une étudiante française qui cherche un groupe à qui se joindre pour la rando … elle nous accompagnera donc pendant ce trek. Reste plus qu’à occuper notre soirée à préparer les sacs, les tentes …

Cachora (7)Cachora (1)Cachora (9)

Cachora (3)Cachora (2)

Jour 1 : Mardi 15 octobre (Happy birthday Mamie Clo !)

Trek Choquequiraw (1)-001

8h tout le monde est au garde à vous, une petite cérémonie pour la Pachamama (offrande à la déesse de la Terre) pour que nous puissions nous rendre sur le site en toute sérénité et c’est parti : 21 km sont au programme de la journée. Surtout de la descente car la cité se trouve sur l’autre versant de la vallée. Au km 5 on fait une pause chez Dayme. Il nous propose de poursuivre seuls le temps pour lui de charger la mule qui portera la cuisine. Nous reprenons la route, il fait chaud, mais manches longues et pantalons sont de rigueur car les mouches des sables sont en nombres dans la région! On avance on avance mais les mules ne nous ont toujours pas rattrapé et les ventres commencent à crier famine. Il est 15h, on décide de stopper au campement du Km 19 et d’attendre là car notre stock de gâteaux et barres de céréales est en train de prendre  une sacrée claque et il y a encore 4 jours de marche. 15h30 Dayme est enfin là. Il se met rapidement au fourneau et voilà un plat de pâtes au thon avec riz et purée liquide qui vient nous sauver la vie ! Tout le monde est requinqué, on peut faire les 2km qui nous séparent du rio, lieu de notre premier bivouac. On plante la tente à la tombée de la nuit … Dayme nous prépare une succulente soupe de pates toute droite sortie du sachet, on sent bien qu’on va se régaler pendant les jours à venir ! Tout le monde au dodo, la journée a été longue !

Cachora (5)Trek Choquequiraw (3)

Trek Choquequiraw (9)Trek Choquequiraw (11)

Trek Choquequiraw (15)Trek Choquequiraw (12)Trek Choquequiraw (16)

Jour 2 :

Trek Choquequiraw (24)Phil a mal réglé sa montre pour le réveil et à 5H 30 tous le monde est levé … un peu en avance ! On plie les tentes et on se dirige vers le ptit dej : une espèce de bouillie d’avoine chocolatée nous attend. Les enfants vont vite boycotter cette tambouille peu appétissante et se venger sur les pancakes ! Les parents se forceront un peu car aujourd’hui ça grimpe fort mais sans grande conviction … On attaque cette seconde journée de marche par la traversée de la rivière. L’ancien pont est complètement détruit et le nouveau est en construction donc c’est via une une sorte de tyrolienne que ça se passe. Un filin d’acier, une nacelle et un gars de chaque coté pour tirer. Seuls les sacs et les bonhommes peuvent passer donc on change de mules pour l’autre versant ! Un peu vertigineux mais quelle aventure pour les loustics ! Une fois tout le monde de l’autre coté on peut attaquer la partie la plus rude de cette rando à savoir les 8km de côtes avec plus de 1500m de dénivelé pour atteindre notre prochain campement ! La montée est terrible, pas un moment de répit, les murs et les virages s’enchainent à n’en plus finir. Tout se passe bien avec les enfants qui se relaient tous les 1/4 d’heure sur le dos de Dulce. Après 4h15 d’efforts on y est à ce km 29. Il est midi, cette fois Dayme nous a précédé et s’affaire déjà sur ses 2 feux …  des pates au thon, du riz et de la purée liquide ! Aïe ! Un peu dur à avaler après tant d’efforts mais bon on a tellement faim !  Un peu inquiet pour la suite Laurent et Phil vont négocier un peu de bidoche … on ne va pas pouvoir manger ça tous les jours. Dayme nous dégote une poule pour le repas du soir, ou plutôt une demie poule pas bien grosse. Les gars décident de passer au fourneau pour préparer ce demi poulet … pour 9 ! Pas facile au vu des ingrédients que  notre cuistot a dans sa besace ! On a ensuite toute l’après midi pour se reposer, profiter du paysage et du moment présent. On profite aussi de la magnifique douche glacée !

Trek Choquequiraw (20)Trek Choquequiraw (22)Trek Choquequiraw (23)

Trek Choquequiraw (31)Trek Choquequiraw (34)

Trek Choquequiraw (40)Trek Choquequiraw (44)Trek Choquequiraw (54)

Trek Choquequiraw (56)Trek Choquequiraw (48)

Trek Choquequiraw (49)Trek Choquequiraw (57)

Jour 3 :

Il ne nous reste plus que 3 petits km pour rejoindre cette fameuse cité. A la surprise générale, pas de mules aujourd’hui ?? Dayme nous a préparé un fabuleux repas froid composé de pâtes au thon avec supplément fromage. Eummm, va falloir qu’on recause on dirait! Bref,  une bonne heure de marche et l‘on découvre la citadelle perdue : magnifique, sauvage et immense et surtout elle n’est que pour nous. Un vaste terrain de jeu pour les enfants qui s’en donnent à cœur joie ! On se fait un premier tour le matin puis on pique nique au milieu de la cité. Nous descendons ensuite sur les incroyables terrasses des Lamas. C’est tellement vertigineux qu’on n’ose même pas prendre l’escalier inca. Comment ont ils pu exploiter des versants de montagne aussi en pente ? Et il y a ces lamas en pierres blanches incrustés dans les murs de façon régulière … un travail titanesque. Quand on sait qu’il reste environ 70% de cette citadelle à découvrir et à défricher, ça semble incroyable ! Quels secrets renferme t-elle encore ? Dayme nous conte qu’un projet d’énorme téléphérique devrait voir le jour d’ici quelques années pour relier les 2 versants de la vallée en une vingtaine de minutes et donner accès à ce site au plus grand nombre ! Beurk un deuxième Machu Picchu ! On est heureux d’avoir pu profiter de ce lieu mystique ou il ne suffit pas de sortir le portefeuille pour voir ! C’est avec émotion que l’on reprend la route de campement en cette fin d’aprem ou le soleil rasant nous offre plein de nouveaux panoramas sur les montagnes environnantes.

Trek Choquequiraw (64)Trek Choquequiraw (62)

Trek Choquequiraw (66)Trek Choquequiraw (75)Trek Choquequiraw (68)

Trek Choquequiraw (87)Trek Choquequiraw (80)

Trek Choquequiraw (88)Trek Choquequiraw (97)

Trek Choquequiraw (107)Trek Choquequiraw (116)

Trek Choquequiraw (153)Trek Choquequiraw (127)Trek Choquequiraw (134)Trek Choquequiraw (84)

Trek Choquequiraw (121)Trek Choquequiraw (140)Trek Choquequiraw (93)

Jour 4 :

Trek Choquequiraw (181)La journée s’annonce chaude, on se lève donc aux aurores (5h30) pour profiter de la fraicheur matinale lors de la descente.  Le réveil commence à être de plus en plus dur pour les petits loups mais une fois levés ils sont toujours motivés et souriants. La descente n’est pas forcement de tout repos (pour les genoux) et demande beaucoup de vigilance. Les enfants s’entendent à merveille et se partagent la mule sans que l’on est à intervenir. Lukas se met un défi : aujourd’hui il fait toute la descente à pied … ! Fin de matinée nous voila de retour à la nacelle. Une bonne grosse pause et une petite sieste pour tout le monde puis on se fait la dernière heure de grimpette jusqu’au dernier bivouac. Comme tous les jours nous attendons un peu pessimiste l’heure du repas, mais ô surprise, il y a ce midi, une entrée :  Des pommes de terre à l’eau avec un bout de fromage avant d’attaquer les pâtes au thon ! Encore un menu équilibré ! On n’en peut plus !

Trek Choquequiraw (171)Trek Choquequiraw (176)Trek Choquequiraw (194)

Jour 5 :

Tout le monde se réveille motivé car ce soir on retrouve nos camions et surtout nos lits après 4 nuits sur quelques mm de mousse.  Une grosse journée pour terminer : 19km dont 8 de grimpette. Lukas plus en forme que jamais décide une nouvelle fois de laisser la mule à son frère et Augustin … il terminera l’ascension 10 minutes avant tout le monde ! Bravo Lulu ! 5h plus tard nous revoilà chez Dayme où sa sœur nous attend avec une bonne soupe de blé en entrée et un saltado (viande mélangée avec frites et légumes accompagné de riz et d’un œuf sur le plat) ! On se régale enfin ! Les mules étant fatiguées, Dayme commande un taxi pour ramener tout le monde au village … comment ça en taxi ? Pas question ! A l’unanimité on décide de finir ce trek comme on l’a commencé : à pied ! Une petite heure et nous voilà de retour sur la place du village, fiers ! Il est 15h, on range toutes nos petites affaires, on se fait une bonne douche chaude bien méritée et on passe vite à l’apéro ! Laurent, plus que blasé du thon nous prépare le diner : un bon cassoulet accompagné de vin bolivien. S’en suivront quelques crêpes dessert et quelques petites caïpirinhas pour pousser tout ça !

Quelle Aventure ! Grand Bravo aux enfants : Hugo et Lukas (et Augustin) qui même après les journées de marche avaient encore l’énergie de courir, grimper, sauter … ils auront fait l’admiration de tous les gens croisés durant ces 5 jours.  Chapeau bas aux copains Laurent, Julie, Léonie et Augustin … heureusement qu’ils n’étaient pas en grande forme, on n’aurait jamais pu les suivre !

Trek Choquequiraw (212)Trek Choquequiraw (214)

Trek Choquequiraw (225)

Trek Choquequiraw (208)

(2124)

4 commentaires sur “Du 09 au 20 octobre – De la citadelle du Machu à celle de Choquequiraw

  1. Répondre tante marthe nov 12, 2013 9 h 32 min

    coucou, quel périple, on en rêve, on en redemande et on se dit que vont-ils encore trouver pour nous épater; super , bravo aux « loustics »
    ici nous attendons la visite des plescopais sur la route de Grenoble
    ça vous dit??? un verre de vouvray bien frais???

  2. Répondre Franky nov 10, 2013 12 h 10 min

    C est magnifique mes cousins merci de nous faire voyager avec vous gros bisous des nouilles et des de jambon ainsi qu un avocat crevette vous attendrons a votre retour encore bravo

  3. Répondre Anonyme nov 9, 2013 6 h 11 min

    BRAVO POUR LE PERIPLE ET DECOUVRIR AVEC VOUS CES PAYSAGES

Laisser un commentaire