Du 14 au 20 avril – De Coyhaique au Parc Queulat. 10

Hopital CoyhaiqueArrivée à Coyhaique … comme dab, à chaque ville un plus importante, on se fait un petit tour du propriétaire pour repérer les lieux : supermarchés station service avec eau + wifi si possible et un bon spot pour passer la nuit. Là en plus on repère l’hôpital car Lukas arrive au bout des 45 jours de plâtre. La ville, d’environ 20000 habitants, flanquée au pied des montagnes est plutôt tranquille, on s’installera dans une petite rue près de l’hosto pour la  nuit. Réveil 7h30, on va essayer de se pointer assez tôt aux urgences car comme un peu partout dans le monde dans ces cas là, on sait à quelle heure on rentre mais jamais celle à laquelle on sort ! Finalement ce sera un petit 3h : rdv avec pédiatre puis radio puis pédiatre puis téléphone au traumatologue, envoie d’une photo de la radio à celui ci qui valide la bonne consolidation de la fracture, on peut donc enlever le plâtre. On explique à Lukas le coup de la scie circulaire histoire d’anticiper … mais il n’en mène pas large. Au premier coup de scie, le bruit, les vibrations, c’est vite la panique à bord ! Mais quelques instants plus tard quand le premier morceau est enlevé, il est rassuré son bras est toujours là … on peut continuer sereinement.

On fera nos emplettes dans l’après midi puis on ira se poser dans les montagnes, au Lago Castor. Il y avait aussi le Lago Pollux (en vrai) mais c’était plus loin. Sur la route on sera bloqué quelques minutes, il y a un gros tas de terre, une niveleuse mais pas de pilote. Qu’à cela ne tienne, je propose mes services mais le gars du chantier, que nous appellerons Jean Marie, refuse gentiment en riant ! Du coup on sort le café et les petits gâteaux et c’est pause gouter pour tout le monde … il y a quand même quelques avantages à avoir sa maison sur son dos. Asado, nuit calme, devoirs le lendemain matin et c’est reparti dans l’autre sens. On retrouve Jean Marie fidèle au poste, toujours aussi souriant, pour un nouveau stop. Cette fois le conducteur d’engin est bien là, nous passons. 5km plus loin, nouveau chantier mais là ce ne sont 4 ou 5 minutes mais 4 ou 5h qu’il faudra patienter ! Je sais qu’on a le temps mais tant pis on prendra un autre chemin … qui soit dit en passant nous fera tester une montée en première, là encore ça passe, au ralenti, mais ça passe ! On arrivera à temps chez Lipigaz pour refaire charger notre bouteille argentine. Faut être vigilant, les lyres sont différentes d’un pays à l’autre donc pas d’échange possible, du coup pas question de se rater, il n’y a pas d’usine tous les km. On reprend la route dans l’après midi, on embarquera 2 autostoppeurs, Vladimir et Lorena, 2 chiliens en balade qui remonte vers Santiago. On s’arrête pour la soirée au Lago Las Torres, au bord de la RN7, toujours avec nos 2 hôtes, belle soirée autour du feu, Morgane est aux anges, ils sont infirmiers, elle peut parler boulot, ça remplace un peu son café commères trimestriel. Ah oui, un peu plus tôt dans la journée, notre fil rouge “escalier” après être tranquillement et électriquement remonté est brutalement et mécaniquement redescendu ! nouvelle goupille ?

 

Coyhaique (2)Lukas Coyhaique (1)Lago Las Torres (2)Lago Las Torres (3)Lago Las Torres (4)Lukas Lago Las Torres (8)Lago Las Torres (7)Lukas Lago Las Torres (7)Lukas Lago Las Torres (4)Lukas Lago Las Torres (9)

 

Réveil actif ce matin: école, lessive et escalier sont les objectifs de la matinée. Nos amis Chiliens reprennent leur route vers 10h. Midi, mission accomplie, on se fera même une petite balade sur le sentier autour du lac pour s’ouvrir l’appétit. Déjeuner au soleil au bord du lac et en route. Les enfants disent au revoir à leur chaton d’adoption, qui nous aura tenu compagnie depuis notre arrivée. Un peu collant et affamé il a fini par prendre un bain quand il s’est attaqué à mes saucisses ! Non mais ! Direction Puerto Cisnes la route est toujours aussi belle … montagnes, rivières, cascades. Bivouac face à la ville, recommandé par les 4 Mouss, les enfants retrouvent un bel espace de jeu et leurs bottes pour aller pêcher. Et oui c’est notre première rencontre avec le Pacifique, même si ça ressemble plus à un lac ce jour là, l’odeur, les 16° et le crachin qui va avec ne trompe pas les bretons que nous sommes ! Manque plus que les langoustines et la mayo, on remplace les condors par des mouettes et on se croirait au Guil ! Jeudi matin c’est justement matinée condor (c’est pas juste un jeu de mot à la con mais bien de l’animal dont on parle) il sont 2 à planer quelques mètres au dessus de nos têtes. Quelle envergure,  c’est impressionnant, majestueux ! Courses en ville, la pluie redouble on se posera sur le front de mer, face au port dans la brume. Jeux de société, film … bref, journée tranquille à la maison.

 

Route puerto Cisnes (5)Route puerto Cisnes (6)Route puerto Cisnes (4)Puerto Cisnes (3)Puerto Cisnes (21)Puerto Cisnes (23)Puerto Cisnes (11)Puerto Cisnes (18)Puerto Cisnes (19)Puerto Cisnes (28)Puerto Cisnes (29)Puerto Cisnes (30)Condor Puerto Cisnes (15)

 

Vendredi 19/04 direction le parc National Queulat, randonnées au programme. C’est la fin de la route goudronnée, on attaque la “vrai carretera australe” avec ses pistes humides, ses ornières, ses nids de poules, ses virages serrés … difficile par moment de rester concentré, les yeux sur la piste alors que les tableaux défilent sous nos yeux. Vers 11h alors que le soleil re-pointe le bout de son nez on attaque le “sendero bosque encantado” (le sentier de la forêt enchantée). Une première heure de grimpette dans une lieu magnifique qui porte bien son nom ! On s’attend à voir des lutins derrière chaque arbre. C’est très dense et humide on ne voit que très peu le ciel jusqu’à ce premier point de vue sur un glacier ! C’est superbe, des torrents d’eau  coulent de celui ci. Mais le chemin continue on a vite envie d’aller voir de plus près ! Encore une petite vingtaine de minutes à crapahuter et nous voilà quasiment sous le glacier, on pourrait presque le toucher ! C’est magique ! La balade continue un peu plus haut mais il faut passer la rivière. Le courant est fort et les roches glissantes … après plusieurs tentatives de papa et maman qui rentreront les pieds mouillés au plus grand plaisir d’Hugo et Lukas, on s’arrêtera là, c’est plus prudent. Sans conteste une des plus belles balades depuis notre départ, elle restera très certainement gravée un long moment dans nos têtes !  Une petite collation au pied du sentier et on reprend la route direction l’entrée du Parc. On paye l’entrée et on s’installe dans la partie camping. De beaux emplacement au milieu de la foret avec table sous abris, bbq, eau … et à priori “agua caliente” aux sanitaires ?  Je pose le cc, je sort les cales pour le mettre de niveau et je fonce vérifier l’information. Yes ! de l’eau bouillante … reste à savoir la capacité et tirer au sort l’ordre de passage ! Bon j’ai perdu, heureusement, nous sommes seuls dans le camping  et il y en aura juste assez pour quatre belles douches, ! Ouksafaitdubien ! On n’avait presque oublié … et le meilleur dans tout ça c’est que demain on peut recommencer !

Route Parc Nat Queulat (10)Route Parc Nat Queulat (13)Route Parc Nat Queulat (14)Route Parc Nat Queulat (17)Lukas Bosque Encantado (1)Bosque Encantado (29)Bosque Encantado (30)Bosque Encantado (33)Bosque Encantado (35)Bosque Encantado (7)Bosque Encantado (12)Bosque Encantado (17)Bosque Encantado (20)Bosque Encantado (21)Lukas Bosque Encantado (10)Bosque Encantado (22)Lukas Bosque Encantado (15)Bosque Encantado (38)Route Parc Nat Queulat (6)Route Parc Nat Queulat (5)

 

Ce matin pas d’école, on repart explorer le parc. Une rando de 3h nous attend. On prépare le sac à dos et le pique nique et c’est parti. Le soleil brille et la balade commence par la traversée du pont suspendu, c’est beau et la puissance de l’eau sous nos pieds est impressionnante. La première partie est bien pentue, il y aura même du franchissement d’obstacles … un énorme tronc est tombé pendant la nuit, emportant plusieurs autres avec lui ! Les enfants sont de plus en plus affutés, ils ne rechignent plus à marcher, ils commencent vraiment à aimer ça ! Hugo, plus puissant est souvent aux avants postes quand ça grimpe, Lukas plus aérien virevolte dans les descentes. Bientôt on sera obligé de leur coller les sacs à dos pour pouvoir suivre ! Encore une belle balade ! Retour en début d’âpres midi au campement, une nouvelle douche bien chaude nous attend … eummm. On se sent bien ici, chacun vaque à ses occupations pour le reste de la journée. Petite séance coiffeur pour Lukas (sans vouloir offenser les salons Airiau et Dany coiffure chez qui nous aurions peut être dût envisager un stage !?! )…  je comprends mieux pourquoi on nous propose toujours un peu de gel à la fin ! Clignement d'œil 

On reste une nuit supplémentaire.

 

Route Bosque - Parc Queulat (4)Route Bosque - Parc Queulat (6)Sendero Ventisquerot Colgante (14)Sendero Ventisquerot Colgante (6)Sendero Ventisquerot Colgante (33)Sendero Ventisquerot Colgante (5)Sendero Ventisquerot Colgante (44)Sendero Ventisquerot Colgante (20)Sendero Ventisquerot Colgante (19)Sendero Ventisquerot Colgante (22)Sendero Ventisquerot Colgante (24)Sendero Ventisquerot Colgante (2)Sendero Ventisquerot Colgante (36)Sendero Ventisquerot Colgante (41)Salon Coiff 4 touff de poils (3)Salon Coiff 4 touff de poils (6)Salon Coiff 4 touff de poils (5)Salon Coiff 4 touff de poils (7)

(3702)

10 commentaires sur “Du 14 au 20 avril – De Coyhaique au Parc Queulat.

  1. Répondre Stf COLIN avr 25, 2013 7 h 48 min

    oui oui

    L’ANNIV LE PLUS AUSTRAL.

    • Répondre 4 grains de sel avr 26, 2013 14 h 10 min

      Salut Stef Constance Clem

      Merci … Le Mozambique ça va faire bientot 20 ans quand j’etais jeune et beau ! maintenant je suis moins jeune ! :-)

      Biz

  2. Répondre Stf COLIN avr 25, 2013 7 h 45 min

    Bonjour les4.
    On suit vos pérégrinations avec enthousiasme.
    On rigole et Clém s’émerveille devant les paysages.Nous aussi.
    Portez-vous bien
    Bon Anniv Phil.
    L’anniv le plus austral??? A vérifier avec Maputo

  3. Répondre carole et charline avr 24, 2013 23 h 12 min

    voir email. je me suis trompée de case. bisous de carole et charline de pluguffan actuellement en Corse.

  4. Répondre DAV/ DIV avr 24, 2013 19 h 40 min

    Que d’aventures on se régale et en ce jour très ensoleillé (enfin!!!!) nous te souhaitons un très bon anniversaire Philou. Profitez bien et bises à vous 4.

  5. Répondre POLO avr 24, 2013 19 h 12 min

    Quel feuilleton ;-)
    Bon Annif mon Philou
    Biz à vous quatre

  6. Répondre Le bis tosolini avr 24, 2013 10 h 17 min

    Coucou,
    Super voyage continuer comme ca profiter bien
    Pierre et francoise le bis
    Bisous de ma cousine germaine tosolini

    • Répondre 4 grains de sel mai 2, 2013 20 h 43 min

      Bonjour les bénévoles!
      Merci pour vos messages. Passez le bonjour à Germaine j’espère qu’elle se porte bien et qu’elle descend toujours en salle pour manger et qu’elle écoute bien les recommandations du médecin…
      Une petite pensée pour Henri le Brun car je suis actuellement au Chili à 1000 bornes de Santiago où vit son Fils .
      Bonjour a tous je vous embrasse.Morgane

  7. Répondre Mamie Clo avr 22, 2013 20 h 41 min

    on a toujours besoin d’un jean-marie chez soi ou avec soi !!!!!
    bonne route et au 24 avril à 5 heure du mat pour le quarantenaire
    bisous à vous 4 maman et jean-marie

Laisser un commentaire