Du 14 Novembre au 14 Décembre – Equateur 1ère partie 12

imagesAprès avoir longé la côte, les belles plages de sable fin et les paysages désertiques nous voilà à la frontière équatorienne. On fait le visa rapidement et en sortant on rencontre Patrice et Véronique en voyagent pour 3 ans en Amérique du sud. Brève rencontre car ne nous sommes pas sur le même rythme. Quelques km plus loin on trouve le poste de douane pour les papiers d’importation temporaire du véhicule. Ça commence par une visite du douanier dans le CC. Nous avons à peine le temps d’ouvrir la porte et encore moins de descendre l’escalier que ce couillon met ses gros sabots là ou il ne faut pas : et bing encore une goupille d’escalier ! Là je suis quand même un peu agacé et je lui fais savoir  … il a eu droit à tous les noms d’oiseaux. Quand il sort je lui fais comprendre qu’il est un peu responsable mais visiblement il s’en fiche et s’en va sans une excuse, grrrrrrrr ! Bref, une bonne heure trente passe et on a notre sésame. Faut maintenant trouver une assurance pour le véhicule car la notre n’est maintenant plus valable. Prochain village nous répète t-on sans cesse … prochain village … mais à force de ne pas en trouver on va finir par la prendre cette prune ! On rebroussera chemin pour aller à Huaquillas. Il est déjà un peu tard, on trouve un parking gardé pour passer la nuit et on part à la chasse à l’assurance. Une bonne heure d’un quartier à l’autre mais on finit par trouver tout ce dont on a besoin : bureau de change, dab et assurance. On passe au Dollar américain, monnaie Equatorienne ! Avec les filles Gisèle et Alice, nos chemins se séparent, elles s’en vont plus à l’Est vers Vilcabamba. Vendredi on prend la direction de Cuenca, le changement de décor est radical après les km de côtes désertiques du nord Pérou, on comprend vite pourquoi ce petit pays est le premier exportateur mondial de bananes : Des milliers de km² ! On cherche aussi une station qui pourrait nous faire le plein de gasoil. Etant donné l’énorme différence de prix au litre entre le Pérou et l’Equateur, on avait vidé nos jerricans pour ne refaire le plein qu’une fois passé la frontière. Oui mais évidemment nous ne sommes pas les seuls, et la contrebande entre les 2 pays assèche les pompes frontalières. Il nous faudra faire une grosse centaine de bornes les yeux rivés sur la jauge avant d’en trouver mais ça valait le coup d’attendre : c’est quand même la première fois de notre vie qu’on a plaisir à mater le compteur de la pompe tourner : 75 litres pour 15€ ! Meilleur marché que chez Rémi Coat ! Clignement d'œil

Arrivés dans l’aprèm à Cuenca, nous sommes surpris : la ville est très développée, nombreuses boutiques de mode, grands centres commerciaux, belles maisons … Samedi on monte au parc national de Cajas histoire d’attendre les 4 Mouss qui devraient arriver à Cuenca lundi. Dimanche, c’est petite rando puis en vrac dans le canapé avec un star wars… un bon classique de dimanche après midi pluvieux !

Parc National de Cajas (9)Parc National de Cajas (8)

Parc National de Cajas (1)1

Lundi matin on redescend vers Cuenca, on a rdv chez le garagiste pour entretien du camping car. Dans la soirée (encore un horaire propice à la débauche) on retrouve les Mouss … ça faisait presque 7 mois qu’on ne s’était pas vu. C’est bon de se retrouver ! Encore 2 jours sur Cuenca pour finir l’entretien du CC, faire des courses, s’acheter des Panamas, fameux chapeau fabriqué ici et on reprend la route en compagnie des copains pour rejoindre Ingapirca site inca le mieux conservé d’Equateur. Bon, après avoir fait le Machu et Choquequirao on ne sera pas transcendé par le site … heureusement la visite est guidée ça apporte un petit quelque chose.

Ingapirca (5)Ingapirca (1)Ingapirca (13)

Prochaine étape, le Chimborazo, volcan éteint, plus haut sommet du pays (6310m). On grimpe jusque l’entrée du parc à 4000m, la température est descendue d’un coup ! Toujours avec les 4 Mouss, nous voilà rejoins par Jean Pierre et Any couple de retraités pyrénéens baroudeurs … puisque ce n’est pas un temps à sortir les tables et les chaises, tous chez les Mouss pour l’apéritif. On planifie une grimpette sur le volcan assez tôt le lendemain matin, c’est souvent le seul moment où les sommets ne sont pas dans les nuages. Et effectivement à 7h30, les nuages sont encore bas dans la vallée : que la vue est belle pour le petit dej ! On démarre les camions, enfin pour ceux qui peuvent bien sur … le Landrover de Jean-Pierre et Any ne veut rien savoir et fait grève ce matin.  Batterie HS, on sort les pinces … c’est bien la première qu’on dépanne un 4×4 sur une piste ! On grimpe donc jusqu’au premier refuge à 4800m et on continue à pied. Les 5000 m sont atteints rapidement, on continuera jusqu’à 5300m environ, aux premières glaces. Bel effort car les conditions se sont vite gâtées.

Volcan Chimborazo (3)Volcan Chimborazo (6)

Volcan Chimborazo (17)Volcan Chimborazo (24)Volcan Chimborazo (41)Volcan Chimborazo (49)

Volcan Chimborazo (32)Volcan Chimborazo (40)Volcan Chimborazo (51)Volcan Chimborazo (50)

Dans l’aprèm, les 3 camions repartent en convoi pour rejoindre Banos aux portes de l’Amazonie. Ouf, on retrouve la chaleur, on peut ranger les polaires. Le convoi stationne devant un grand parc de jeux avec terrains de foot et de basket pour le plus grand plaisir des enfants … et des papas ! c’est parfait pour passer le weekend.

Route Banos (1)Banos (1)Banos (3)

Banos (4)Banos (59)Banos (63)

Lundi on continue notre progression en Amazonie jusqu’au village de Misahualli. Là nous rencontrons Amélie qui tient une petit agence et qui nous propose une immersion de 3 jours. On prend ! Dans la soirée on rejoint le village communautaire de Shiripuno et on stationne devant la cour de l’école. Réveil plus que matinal (il n’est même pas 7h) car l’école commence tôt ici. On en profite pour rencontrer les instituteurs et organiser l’intégration d’Eloïse, Gabin, Lukas et Hugo dans les classes pour le lendemain matin. Puis il est temps de retrouver Marina notre guide pour la journée au sein de leur village. Celui ci est communautaire depuis maintenant huit ans : du plus jeune au plus vieux tout le monde doit participer aux actions entreprises dans ce lieu. Hommes et femmes sont traités de la même façon et effectuent tous les mêmes travaux que se soit dans les champs ou à la maison. Au programme, plantation d’un bananier, récolte de cacao, confection de chocolat (que nous mangerons bien entendu !) et préparation du déjeuner avec les ingrédients ramassés lors de la ballade. Poisson, manioc, bananes seront cuisinés à l’étouffée dans une feuille de bananier … ça devrait le faire ! Après le repas c’est recherche d’or dans le rio Napo. On comptait sur Ronan pour nous sortir quelques pépites afin d’agrémenter la suite du voyage mais rien qui y ressemblait . Puis fabrication de bracelets (pour le plus grand plaisir des messieurs du groupe) et enfin pratique de la sarbacane !

Route Misahualli (8)Misahualli (8)Misahualli (5)

Village de Shiripuno (31)Village de Shiripuno (13)Village de Shiripuno (16)Village de Shiripuno (8)

Village de Shiripuno (19)Village de Shiripuno (20)Village de Shiripuno (42)Village de Shiripuno (45)

Village de Shiripuno (50)Village de Shiripuno (59)Village de Shiripuno (91)Village de Shiripuno (11)

Retour aux camions après cette journée bien remplie où les enfants du village nous attendent. Les parties de foot, de basket et même de palet vendéen s’enchainent !On sort les tables et chaises pour diner. Les enfants du village ont vite compris et ne tardent pas à s’attabler … oups on va avoir du mal à nourrir tout le monde ! On partage comme on peut, heureusement on a cuisiner pas mal de légumes … mais ils n’aiment pas ça et n’en veulent pas, seules les pates de Kar les intéressent. Il nous restera au moins les légumes, c’est déjà ça ! Une belle soirée au milieu du village, reste plus qu’à boucler les sacs à dos pour les 2 jours à suivre.

Village de Shiripuno (113)Village de Shiripuno (106)Village de Shiripuno (122)

Nouveau réveil matinal pour tout le monde car ce matin c’est jour de classe pour les 4 loustics. Hugo et Lukas sont d’une efficacité redoutable, ils ne veulent pas être en retard pour leur premier jour d’école depuis 9 mois. 7h00 ils sont dans la cour avec les autres, leurs sacs vissés sur leur dos, ravis de se retrouver dans une classe, assis à un bureau. Eloïse et Lukas dans la classe des grands avec le directeur, Gabin et Hugo avec les plus petits. De chaque coté ça se passe bien ils passeront même au tableau ! C’est drôle de les voir assis et bien disciplinés aux cotés des autres élèves qui le sont beaucoup moins,notamment chez les petits : c’est la première génération de la communauté qui va à l’école alors il y a beaucoup de choses à mettre en place. 10h c’est l’heure de la récré et c’est aussi la fin de classe pour nos bambins car Félix notre guide pour 2 jours vient d’arriver.

Ecole Shiripuno (2)Ecole Shiripuno (21)Ecole Shiripuno (24)

Ecole Shiripuno (23)Ecole Shiripuno (10)Ecole Shiripuno (12)

C’est parti pour 2 jours le long du rio Napo ! 1h de navigation sur une lancha et nous voici arrivés  dans de petits lodges en bord de rio, entourés d’une végétation luxuriante. Balade en forêt primaire à la découverte d’arbres et de plantes médicinales, quelques lianes pour jouer à Tarzan, baignade dans le rio, partie de pêche et pour les plus courageux une balade nocturne après le diner … bref, une journée bien remplie ! Le lendemain au programme 2 visites : Une refuge d’animaux (nous ne sommes pas assez au cœur de la jungle pour les observer dans leur milieu naturel) puis un “musée” de plein air où sont exposés et expliqués les différents instruments et techniques traditionnels pour la chasse et la pêche. C’est ludique, les enfants adorent lorsqu’on leur propose de déclencher les pièges par eux mêmes. Nouveau concours de sarbacane, cette fois ci tout le monde atteint la cible !

Amazonie - Rio Napo (105)Amazonie - Rio Napo (5)Ecole Shiripuno (27)

Amazonie - Rio Napo (10)Amazonie - Rio Napo (12)Amazonie - Rio Napo (39)

Amazonie - Rio Napo (34)Amazonie - Rio Napo (42)Amazonie - Rio Napo (44)

Amazonie - Rio Napo (40)Amazonie - Rio Napo (60)

Amazonie - Rio Napo (65)Amazonie - Rio Napo (66)

Amazonie - Rio Napo (67)Amazonie - Rio Napo (70)

Amazonie - Rio Napo (75)Amazonie - Rio Napo (85)Amazonie - Rio Napo (88)Amazonie - Rio Napo (93)

Retour au camion, les enfants du village sont toujours aussi présents autour de nous et réclament la planche à palet ! Dernière soirée et derniers échanges. C’est déjà fini, retour à Banos pour linge et courses puis on remonte direction Quilotoa (4000m) pour y voir cette fameuse lagune nichée dans un cratère. Petite rando pour aller voir ça de plus près … le lieu est magnifique. Au retour on rencontre une nouvelle famille française: Alice, Fred et leurs trois enfants habitent un grand bus blanc, c’est là que nous passerons une bonne partie de la soirée à échanger, rigoler … Dimanche c’est rando autour du cratère, on part avec le pique nique, la vue est splendide et le temps est de la partie. On rentre 6h30 plus tard, tous bien fatigués, une rando de cette distance à cette altitude ce n’est pas rien. Le temps de la douche et on profite des derniers rayons de soleil pour sortir les boules de pétanque puis c’est bbq partie mais on devra sortir les doudounes, les bonnets, les ponchos car il fait un froid de canard.

Laguna Quilotoa (33)

Laguna Quilotoa (1)Laguna Quilotoa (18)Laguna Quilotoa (34)

Laguna Quilotoa (24)Laguna Quilotoa (25)

Lundi, nouvelle semaine, on décide de zapper le Volcan Cotopaxi pour le moment pour nous rendre à Quito, la capitale pour y trouver notre ticket pour les Galapagos. Après un après midi de recherche auprès des agences, c’est la douche froide ! Nous souhaitions une petite croisière de 5 jours à travers les iles, mais c’est hors de prix pour nous. Mardi nous nous rendons chez Carole et Beto, couple franco équatorien, ils ont quelques contacts aux Galapagos. Pendant qu’on discute des possibilités qui s’offrent à nous, les enfants profitent pleinement de leur rencontre avec Inti, Sami et Luna, de leur maison et de tous leurs jeux. Malgré leur aide, les tarifs restent trop élevés pour une si courte durée. Forcément déçus, nous changeons nos plans pour aller faire un peu de farniente sur la côte équatorienne. C’est le moment de la séparation avec Les 4 Mouss qui poursuivent vers le nord, avec Jean Pierre et Any qui finalement trouveront chaussures à leurs pieds pour les Galapagos …

2 jours de route et nous voilà les pieds dans l’eau à Puerto Lopez dit le “Galapagos des pauvres”. Sable fin, paillotes sur la plage, poisson frais, crevettes, tout le monde retrouve le sourire. Et encore une rencontre, cette fois ce sont les Dacaluf,  autre famille française en camion sur la route depuis 2 mois qui arrivent de Colombie. C’est une agréable rencontre et les enfants s’entendent à merveille, on bivouaque ensemble, on s’échange nos cartes routières, nos guides, quelques films et surtout la saison 2 des mystérieuses citées d’or ! Vendredi 6 décembre on embarque sur une lancha pour une partie de pêche et du snorkeling (plongée de surface avec masque et tuba). Cool mais ça remue un peu quand même. La pêche comme dab n’est pas notre fort, heureusement Phil sauve l’honneur, Winston notre hôte aura de quoi nous préparer un ceviche pour ce midi … un vrai régal ! Petite plongée, quelques poissons et raies Stinger. De retour sur le plancher des vaches, on file au mercado acheter du poisson puis après midi plage ! Dans la soirée Hugo et Phil  préparent notre premier ceviche “maison”. Pas mal du tout manque juste quelques herbes et épices.

Puerto Lopez (7)Puerto Lopez (11)

Puerto Lopez (10)Puerto Lopez (57)Puerto Lopez (39)

Puerto Lopez (31)Puerto Lopez (38)

Puerto Lopez (17)Puerto Lopez (49)

Puerto Lopez (60)

Samedi on remonte la Ruta del Sol vers Canoa petit village ambiance surfeur où nous devrions retrouver la famille Akili qui vient de troquer son camping car pour des sacs à dos. C’est chose faite en milieu d’aprèm, ils nous négocient le stationnement devant leur hôtel, quasi les pieds dans l’eau. Nous passons 2 jours et demi en leur compagnie : plage, détente, petit resto, jeux, apéro (oui encore !) et disfrutage comme on dit ici ! Mardi Fabrice, Céline, Eliott et Mimi nous quittent pour se rendre à Cuenca en bus, leur nouveau mode de transport. On devait continuer notre remontée vers le nord, mais finalement on se sent bien ici alors on décide de prolonger. Le CC garé sous les palmiers (mais pas trop quand même, faut que le panneau solaire turbine !) les pieds dans le sable, l’océan (24°C) à 50m … pourquoi changer ? On reste donc là, à glandouiller 2 jours de plus.

Canoa (21)Canoa (29)

Canoa (32)Canoa (36)

Canoa (43)Canoa (35)

Canoa (47)Canoa (14)

Jeudi alors que nous devions reprendre la route pour Quito, revirement de situation ! Mamie Clo et Jean Marie qui devaient nous rejoindre au Costa Rica mi janvier (ça nous laissait tout juste 1 mois pour traverser la Colombie,  trouver un cargo à Carthagène pour rejoindre le Panama, traverser le Panama pour les retrouver au Costa Rica) ont pu décaler leurs billets et ne viendront finalement que vers le 24 février. Wouahhhhhouu … mais ça nous laisse 40 jours de plus ça dit donc ! Ni une ni deux on prend la route dans l’autre sens direction Guayaquil !

Route Guayaquil (3)Route Guayaquil (7)Route Guayaquil (6)

En route on s’arrête dans le premier poste internet, et on s’achète 4 billets A/R pour les Galapagos. Départ dans 2 jours (le 14) et retour le 27 … Noël dans les iles ça c’est la classe !!! Plutôt qu’une croisière on va le faire en “terrestre” : on a quasi 2 semaines, ça nous laisse le temps sur place de trouver des petits hôtels pas trop chers, de prendre des petits bateaux pour passer d’une ile à l’autre et s’organiser des activités à la carte ! 16h nous sommes à Guayaquil, nous avons une adresse de parking fermé près de l’aéroport … Vendredi on fait les sacs ! Voilà on y est, samedi 14, on boucle la maison, on coupe gaz et élec … rendez vous aux Galapagooooooooos !!!

(3813)

12 commentaires sur “Du 14 Novembre au 14 Décembre – Equateur 1ère partie

  1. Répondre Sylvain jan 3, 2014 21 h 55 min

    Ola les grains de sel,
    Y Feliz Ano Nuevo !!!
    Je vous avais envoyé un mail en PV (via le blog) il y a un mois et demi, mais je pense que vous ne l’avez pas eu…si vous avez une adresse mail à me filer, je suis preneur !
    En attendant, plein de bises de Morlaix

  2. Répondre veronique et oceane jan 3, 2014 12 h 33 min

    bonjour et bonne année a vous 4 que de belle photo on voyage avec vous par ces beau paysage (a part la photo de l’araignée) je vous souhaite une bonne continuation et faite nous rêver par vos belle photo bisous véronique

    bonjour et bonne année vous avez de la chance de découvrir de beau paysage c’était bien l’école ? j’ai bien aimé les photo je vous fait de gros bisou océane.

  3. Répondre Laura jan 3, 2014 11 h 40 min

    Coucou les cousins le voyage se passe bien ?
    Les photos sont magnifiques
    Gros bisous et bonne route !

  4. Répondre Polo jan 3, 2014 8 h 52 min

    Bloavez mad les 4 grains de sel.
    Vivement la suite ;-)

  5. Répondre Franky jan 3, 2014 7 h 37 min

    Bonne et heureuse année a vous 4 mes cousins plein de bisous

  6. Répondre Laura jan 2, 2014 11 h 22 min

    Joyeux Noël les cousins gros bisous et bonne année 2014 !!!!!

  7. Répondre Anonyme jan 2, 2014 11 h 22 min

    Joyeux Noël les cousins et bonne année 2014 !

  8. Répondre Hélène et Arnaud jan 1, 2014 12 h 57 min

    Très bonnes années les amis, profitez bien de votre voyage, de gros bisous

  9. Répondre ANNE MARIE jan 1, 2014 6 h 38 min

    MEILLEURS VOEUX A TOUS LES 4

  10. Répondre Charlotte déc 31, 2013 12 h 50 min

    Salut les chanceux !
    Bon dernier jour de l’année 2013 au bout du monde ! Ici, pas de neige, pas d’île paradisiaque mais de la pluie et du foie gras maison…. C’est très bien aussi !
    Bon réveillon je ne sais où ! Profitez bien !
    Bises à bientôt !
    La famille Wacheux-Leroy !
    PS : Vous avez vu le Père -Noël ??????????????????

  11. Répondre Laura déc 29, 2013 11 h 54 min

    Coucou les cousins j’espère que vous allez bien
    J’ai vus les photos elles sont superbes comme toujours
    Gros bisous et bonne route

  12. Répondre jeannine et henri déc 25, 2013 11 h 35 min

    joyeux noel dans les galapagos on pense à vous en mangeant des crevettes d’èquateur

Laisser un commentaire