Mexique – Le Yucatan du 20 avril au 5 mai 5

Frontière MexicaineAprès les démarches classiques à la frontière nous voila donc au Mexique, à Chetumal plus exactement, grande ville côtière. Dès les premiers mètres on peut vérifier ce que 100% des voyageurs rencontrés nous ont décrit : les fameux “Topes” ou Dos d’Ane en français. Il y en a, parait-il, dans tous le pays, sur toutes les routes. Des petits, des moyens, des gros … certains sont signalés, d’autres beaucoup moins ! A peine quelques kilomètres parcourus et on n’en a bien déjà passé une vingtaine, ça promet !  On trouve de suite un grand centre commercial ouvert en ce dimanche de Pâques, alors c’est parti faut remplir le frigo. Waouh, un rayon poisson, un rayon boucherie et attention, un rayon fromage avec du chèvre … je tente de contrôler Morgane tant bien que mal mais c’est peine perdue, je sens que le budget va prendre une claque aujourd’hui. Et bien non, c’est la deuxième bonne nouvelle de la journée, on doit s’en sortir pour à peine plus de la moitié u prix d’un caddie équivalent en France. Le frigo est plein on peut aller se poser sur le grand terrain herbeux du camping Yax-ha. C’est top pour une première nuit mexicaine : un grand carré de pelouse face à la mer caraïbe, piscine, douche chaude, internet et une petite brise marine permanente qui fait du bien dans le CC ! On y restera 3 jours  le temps de remettre le blog à jour, de répondre aux courriels et de faire un peu d’entretien sur le camion pendant que les enfants passent leur journée dans l’eau.

Mexique - Chetumal (5)Mexique - Chetumal (7)Mexique - Chetumal (2)

Mercredi c’est parti allons découvrir cette péninsule de Yucatan, célèbre pour sa Costa Maya et ses plages de sable fin. Bien que dénaturées par endroit par l’afflux de touristes et un bétonnage à tout va, à l’image de Cancun ou de Playa el Carmen, il doit bien rester quelques endroits paradisiaques. Mais le Yucatan c’est aussi des km² de jungle et un des berceaux de la civilisation Maya avec des dizaines de citées et temples.

Ce jour on ne fait qu’une trentaine de kilomètres pour atterrir à la Laguna Bacalar ou lagune aux 7 couleurs. On trouve un chouette “camping” avec un grand terrain herbeux au bord de l’eau, c’est donc ici qu’on va fêter l’anniversaire du vieux grain de sel. 1 an déjà est passé depuis le Parc de Queulat sur la caretera australe au Chili et ses feuilles de rhubarbe ! Les enfants ont tout prévu: petit déjeuner avec pancakes et ouverture des premiers cadeaux à 8h30 ! Ballons, décorations, tout y est. Lukas et Hugo m’ont confectionné un jeu de dames personnalisé, les pions étant des capsules de bières. Mais comment ont il pu avoir une idée pareille ??

Mexique - Laguna Bacalar (4)Mexique - Laguna Bacalar (7)

Après une bonne baignade, petit pastaga en allumant le barbeuc. Au menu : bœuf rossini (merci pour la livraison du foie gras au Costa Rica !) avec patates au beurre aillé … un peu de rouge pour faire descendre tout ça, on est bien tintin ! Ouverture des derniers cadeaux : ballon de basket et verres à téquila … !

Mexique - Laguna Bacalar (9)Mexique - Laguna Bacalar (15)

Mexique - Laguna Bacalar (11)Mexique - Laguna Bacalar (27)Mexique - Laguna Bacalar (38)

Un grand merci à Hugo, Lukas et Morgane pour tout cela mais là, va me falloir une petite sieste réparatrice après les friandises du gouter!

Mexique - Laguna Bacalar (18)Mexique - Laguna Bacalar (17)

La journée est vite passée, dans la soirée on se termine les bons restes du déjeuner et comme demain nous n’iront pas randonner sur un glacier (spécial dédicace à St Alban d’Hurtières), on finit par un petit digestif : Téquila sel citron histoire de se remémorer quelques lointains souvenirs de jeunesse !

Vendredi on retrouve les eaux limpides de la mer caraïbe à Akumal. Comme beaucoup d’endroits par ici le bivouac sauvage en bord de mer est semble t-il difficile, il n’y a que des parkings payants. On se rabat sur le village et on stationne dans la rue près de l’église et du parc de jeux. L’atmosphère dans le village est détendue, tous les soirs la messe apporte son flot de pèlerins, d’artifices et de danses. Les garçons retrouvent alors des copains pour jouer à pesca pesca (touche touche).

Mexique - Akumal (24)

Mexique - Akumal (14)Mexique - Akumal (21)Mexique - Akumal (23)Mexique - Akumal (15)

La journée  on se rend coté plage … même s’il y a beaucoup de monde ça reste paradisiaque : sable blanc, cocotiers, mer turquoise, raies, tortues et coraux à quelques mètres du bord. Nous aurons également le plaisir de retrouver Alex et Sandrine.

Mexique - Akumal (42)

Mexique - Akumal (9)Mexique - Akumal (35)

Mexique - Akumal (34)Mexique - Akumal (38)

Mexique - Akumal (5)Mexique - Akumal (31)

L’étape suivante est Tulum cité Maya plantée sur une falaise surplombant la mer Caraïbe. Les édifices ne valent pas ceux de Yaxha mais on peut quand même affirmé que ce sont bien les Mayas qui ont inventé le concept de “Resort Hotel” les pieds dans l’eau.

Mexique - Tulum (15)Mexique - Tulum (8)

Mexique - Tulum (5)Mexique - Tulum (10)

Après la visite, repas de Salbutes et Panuchos (tortillas frites garnies d’une purée de haricots rouges avec poulet, salade d’avocat, tomate …) toujours en compagnie d’Alex et Sandrine. Puis nos routes se séparent une nouvelle fois, ils se rendent au Belize et nous remontons vers Valladolid. Nous nous arrêtons au camping de Suytun duquel on accède à une cenote, puits naturel creusé dans le calcaire, très nombreux dans la région. Mais avant tout nous allons profiter de la belle piscine.

Mexique - Cenotes de Suytun (18)Mexique - Cenotes de Suytun (1)

Mardi matin nous sommes les premiers à entrer dans la cenote, c’est vraiment classe ces puits transpercés par les rayons du soleil.

Mexique - Cenotes de Suytun (4)Mexique - Cenotes de Suytun (7)

Dans l’aprem on roule pour rejoindre Ek Balam, autre site Maya mais on ne nous autorise pas à dormir sur le parking, nous rebroussons chemin vers le village du même nom. On se pose sur la petite place centrale et les enfants intègrent vite le match de foot en cours. Nous en profitons pour admirer la tissage artisanal des hamacs dans les maisons voisines.

Mexique - Village d'Ek Balam (1)Mexique - Village d'Ek Balam (6)

Mexique - Village d'Ek Balam (10)

Mardi on est levé tôt pour se faire le site archéologique pour comme d’habitude éviter le flot de visiteurs. Le site se visite assez rapidement car la majeure partie est encore enfouie sous la végétation.

Mexique - Ruines d'Ek Balam (27)Mexique - Ruines d'Ek Balam (34)Mexique - Ruines d'Ek Balam (39)

Mexique - Ruines d'Ek Balam (40)Mexique - Ruines d'Ek Balam (31)

Mexique - Ruines d'Ek Balam (13)

A midi, on stoppe à Valladolid mais il y règne une chaleur étouffante, c’est à peine respirable, on dégouline le mot n’est pas trop fort. On se voit mal déambuler dans les rues de la ville dans ces conditions, alors on change notre fusil d’épaule, on reprend la route et on s’arrête à l’hôtel Pyramid Inn proche du fameux site Maya de Chichén Itzà, non pas pour visiter la cité mais bien pour profiter de la douche et d’une nouvelle piscine, il n’y a que là que nous sommes bien. On poursuit notre route vers Cuzama petit village au sud de Merida pour y faire le tour de 3 nouvelles cenotes. Ces jours ci nous avons plus de goût pour les baignades que pour les visites archéologiques, allez savoir pourquoi ? En tout cas les garçons ne se plaignent pas beaucoup ! On bivouaque sur le parking des cenotes et comme souvent dans ces cas là on peut en profiter les premiers le lendemain matin. Ces 3 puits on une particularité : on y accède par un petit wagon tiré par un cheval. Cette ancienne voie ferrée, vieille de 200 ans servait autrefois à l’acheminement du Henequén … plante entrant dans la composition d’un célèbre breuvage vendu en pack ! Bon je plaisante bien sur … c’est une plante de la famille des Agaves dont on extrait les fibres pour faire du cordage, des tissus grossiers. Genre la grosse ficelle épaisse dont se servait nos parents ou grand-parents pour lier les bottes de foin.

Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (23)

Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (9)Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (11)Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (20)

Le parcours de 4 heures est agréable. Les 2 premières cenotes sont magnifiques : deux grands trous d’une eau cristalline où les racines des arbres descendent du plafond chercher l’eau. Plusieurs plateformes permettent sauts et plongeons alors les gars se régalent, ils s’améliorent de jour en jour, la hauteur ne les effraie pas beaucoup.

Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (13)Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (12)Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (31)

Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (2)Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (26)Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (27)

Pour la troisième, on y accède par une échelle, au pied du tronc,  au milieu des racines d’un arbre. Nous nageons juste une vingtaine de mètres au milieu des stalagmites et stalactites à la lueur d’une lampe torche dans une sorte de caverne !Après cette belle matinée rafraichissante on reprend les rails pour faire les 8km retour. C’est un peu moins tranquille qu’à l’aller car il y a du trafic sur l’unique voie et nous ne sommes pas prioritaires … par 6 fois nous pousserons notre charriote sur le bas coté pour laisser passer les autres.

Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (41)Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (43)Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (48)Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (49)

Mexique - 3 Cenotes de Cuzama (37)

Prochaine station : La cité Maya d’Uxmal, une des plus vastes du pays. On arrive en fin d’après midi et on prend nos billets pour un spectacle son et lumière donné dans la cité quotidiennement. Coté son, on nous contera une petite fiction sur l’histoire de la cité. Coté lumière … comment dire ? Ma déformation professionnelle m’interdit tout commentaire, je ne pourrais être complètement objectif sur le sujet. Alors je dirais simplement que si les Mayas étaient des génies dans de nombreux domaines, ils ont des progrès à faire dans la gestion artistique de la technologie LED. Clignement d'œil

Le lendemain on découvre la cité  sous un autre angle, les édifices ont pour la plupart été restauré et ça nous donne une bonne idée de ce qu’était cette ville il y a quelques centaines d’années. Le jeu de balle a conservé un de ces anneaux, le temple du devin est ovale et les sculptures ornementales (notamment du Chac, Dieu de la pluie) sont bien visibles. Encore une chouette balade même si à mon gout c’est presque trop clean pour une cité vieille d’environ 1400 ans.

Mexique - Ruines Uxmal (16)

Mexique - Ruines Uxmal (33)Mexique - Ruines Uxmal (48)

Mexique - Ruines Uxmal (28)Mexique - Ruines Uxmal (46)

Mexique - Ruines Uxmal (64)Mexique - Ruines Uxmal (53)

A la fin de la visite on traine sur le parking pour profiter du wifi. Je lis l’article des 4 Mouss sur le Belize et découvre les photos des iles … celles dont on nous avait parlé, celles dont nous avons parlé, celles où nous n’avons finalement pas été préférant acheter des pneus !!! C’est pas possible qu’on soit passé à coté de ça, j’ai du mal à m’en remettre et commence déjà à refaire l’itinéraire. Morgane n’imagine pas un seul instant rebrousser chemin. C’est la première fois du voyage que l’on arrive pas à se mettre d’accord ! Je fini par céder, je sais que ce n’est pas raisonnable, ça fait un bon petit détour et 2 nouveaux passages de frontières. Alors on poursuit vers Campeche car l’urgence du jour est de trouver une lavanderia ! A midi on déjeune dans le petit village de Bécal où l’on fabrique des chapeaux, le fameux Panama comme en Equateur.

Mexique - Route Campeche (1)

Le tissage se fait dans des grottes humides pour éviter de casser les fibres. Il y a plusieurs qualités : le classique, le fino et le superfino. Plus les fibres sont fines, meilleures elles sont, mais c’est aussi beaucoup plus difficile et plus long à travailler. Morgane se fait plaisir …

A Campeche nous bivouaquons sur le parking de l’info touristique proche du centre historique. Nous y faisons la rencontre d’un sympathique couple belge : Sylvana et Jonathan qui voyagent avec leur 2 chiennes Kiwi et Dolly depuis presque 1 an dans le sens inverse du notre. On ne tarde pas à sortir 4 chaises et des bières pour échanger sur nos parcours respectifs. Vins sud américains et Pisco Sour contre distilleries de Mezcal et Téquila ! Euh, il est quelle heure là au juste ?

Mexique - Campeche (2)Mexique - Campeche (1)

Mexique - Campeche (3)Mexique - Campeche (5)Mexique - Campeche (34)

Dimanche on profite du malecon (front de mer) et les enfants du skate parc à 2 pas du camion. En soirée on va déguster une bonne glace dans la vieille ville avec les voisins avant de terminer notre conversation de la veille ! Confus Mexique - Campeche (26)Mexique - Campeche (25)Mexique - Campeche (18)

Mexique - Campeche (23)

Lundi matin on va faire quelques courses … j’ai toujours les iles Béliziennes en tête et ça, c’est pas bon ! Nouvelle discussion au rayon fruits et légumes : si on retourne au Belize demain on ne peut pas acheter de produits frais à cause du contrôle sanitaire aux douanes. Belize or not Belize, telle est la question ! Je remporte finalement le match, Morgane sera contrainte de passer 3 jours sur une ile dans les caraïbes avec en sus un nouveau passage de frontière et ça, ce n’est pas ce qu’elle préfère ! Mais 500 bornes de plus ou de moins, on n’est plus à ça près, non ?


Afficher Yucatan sur une carte plus grande (2665)

5 commentaires sur “Mexique – Le Yucatan du 20 avril au 5 mai

  1. Répondre Erwan et Aurélie juin 8, 2014 21 h 08 min

    Coucou les globes trotteurs,

    Encore merci de nous faire voyager avec vous!
    Le Mexique à l’air tellement beau…
    On vous fait de grosses bises à tous les 4!
    Erwan, Aurélie, Maëlle, Nora et Anaé

    • Répondre 4 grains de sel juin 11, 2014 17 h 16 min

      Merci a tous pour les petits commentaires … tant mieux si on peut vous faire voyager un peu avec nous ! Peut être cela suscitera l’envie chez certains d’entre vous ???
      On vous embrasse
      Les 4 Tortillas !

  2. Répondre Nat QUERREC juin 7, 2014 8 h 13 min

    Toujours autant de plaisirs à suivre votre voyage !grosses bises à tous les 4 !

  3. Répondre sandrine juin 4, 2014 16 h 11 min

    Hello la famillia, que de beaux paysages, vous nous faites rever.
    Morgane ben alors philou ta eu par les sentiments ou qu’a t il négocié ??? nous ne savons peut être pas tout.
    En tout cas vous nous mettez toujours pleins les yeux.
    J’ai trop hate de te retrouver ma Momo….
    J – combien maintenant ???????? je plaisante…
    A très bientôt
    Gros bisous

  4. Répondre Charlotte juin 4, 2014 10 h 24 min

    Arf … d’habitude ce sont les femmes qui ont le dernier mot Morgane !!!!
    Allez ce ne sont que des îles paradisiques , après tout ….
    Je vois que tout va bien et que le voyage se prolonge …… Vous avez bien raison surtout que tout se passe bien !
    Profitez bien, à bientôt .
    Charlotte, Bertrand, Kelenn, Melig et Luzia !

Laisser un commentaire